VIDEO. Cash Investigation. Travailleurs low cost : Elise Lucet met le casque de chantier

FRANCE 2 / SOPHIE LE GALL

Elise Lucet se rend sur le chantier d’un terminal méthanier en construction pour EDF, à Dunkerque. Des ouvriers roumains y font des semaines de 45 heures pour moins que le Smic. Un extrait de "Salariés à prix cassé : le grand scandale", à voir dans "Cash Investigation" le mardi 22 mars à partir de 20h55.

A Dunkerque dans le Nord, un fleuron de l’industrie française, EDF, construit un terminal méthanier. Un chantier à un milliard d’euros et des travailleurs détachés qui viennent de toute l’Europe. Mais ici, officiellement, aucune fraude au détachement…

 Aucune fraude ?

C’est un chantier qui se veut exemplaire de ce point de vue. Tellement exemplaire qu'en décembre 2013, c’est ici même que le ministre de l'Intérieur Manuel Valls et le ministre du Travail Michel Sapin étaient venus lors d’un contrôle surprise. Aucune fraude n’avait alors été recensée, malgré les 59% d’ouvriers étrangers sur plus de 1 200 travailleurs… En 2015, la situation semble avoir bien changé : visite de chantier avec Elise Lucet à la rencontre d’ouvriers roumains qui travaillent 45 heures par semaine, pour moins que le Smic. 

"Salariés à prix cassé : le grand scandale", une enquête de Sophie Le Gall diffusée dans "Cash Investigation" le mardi 22 mars à partir de 20h55.

Vous êtes à nouveau en ligne