VIDEO. "On est des distributeurs de bonheur" : Serge et Philippe, deux retraités taxi-danseurs bénévoles un jour par mois

Les deux danseurs amateurs ont la passion de la danse chevillée au corps. Et pour le plaisir de "voir la joie que l’on peut faire ressentir à l’autre", ils la partagent un dimanche de chaque mois à l’invitation de mairies et de maisons de retraite qui organisent des après-midi dansants… Extrait du magazine "13h15 le samedi" du 20 juin 2020.

Serge, ancien contrôleur qualité à la retraite, se prépare devant la glace, car dans une heure, il aura des dizaines de femmes pendues à son cou… "Regardez, je suis beau comme un camion", dit-il en riant au magazine "13h15 le samedi(replay), après un bon moment passé dans la salle de bains. Philippe, policier retraité et président de l’association Et bien dansez maintenant ! du Plessis-Belleville (Oise), l’épaule dans sa mission. Les deux amis aiment tellement danser qu’ils sont devenus taxi-danseurs.

A la demande de mairies ou de maisons de retraites, ils servent de cavaliers bénévoles un dimanche par mois. "La première fois, je demande comment cela va se passer, comment vont être les gens, comment on va être accueillis… se rappelle Serge. La première fois, c’est toujours un peu de stress, surtout pour un grand timide comme moi." Philippe confirme : "Au début, on se demande si on va être à la hauteur. Et quand on voit la joie qu’on peut faire ressentir à l’autre, c’est très gratifiant."

"N’importe où, il y a au moins 60% de femmes seules"

"C’est que du bonheur", affirme le premier quand le second ajoute : "On est des distributeurs de bonheur". En ce dimanche de janvier 2020 (avant la crise sanitaire liée au coronavirus Covid-19), il se rendent à Trappes, en région parisienne. "Chers amis danseurs, je vous avez promis une surprise. Ils sont venus : Serge et Philippe, les taxi-boys pour vous mesdames", annonce au micro le maître de cérémonie. Et qui peut vraiment refuser de danser un slow sur Only You (and You Alone) des Platters ? Visiblement personne…

La piste se remplit doucement et les deux retraités offrent leur sens du rythme aux dames venues vivre quelques heures joyeuses en compagnie. Ils passent de l’une à l’autre dans ce moment chaleureux de partage. Que ressent l’une d’elle après une danse ? "Eh bien, je m’envole, assure cette danseuse d’un certain âge qui a trouvé agréable de danser avec un homme. Malheureusement, mon mari est décédé depuis trente ans et c’est une bonne idée de faire ça dans les bals, car n’importe où, il y a au moins 60% de femmes seules... Merci !"

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Vous êtes à nouveau en ligne