13h15 le samedi. Affaire de Punta Cana : les exfiltrés

Les pilotes français Pascal Fauret et Bruno Odos, impliqués dans l'affaire "Air Cocaïne", ont fui dans des conditions rocambolesques la République dominicaine. Ils étaient assignés à résidence dans l'attente du procès en appel après leur condamnation à 20 ans de prison pour trafic de drogue…

Pascal Fauret et Bruno Odos, les deux pilotes français mis en cause dans l'affaire dite "Air Cocaïne" ont fui la République dominicaine et regagné la France au cours de la troisième semaine d'octobre. Pourquoi ces deux hommes se disant innocents ont-ils quitté le pays qui les avait assignés à résidence ?

En mars 2013, la police dominicaine intercepte un Falcon 50 en partance pour Saint-Tropez sur le tarmac de l'aéroport de Punta Cana. Vingt-six valises contenant 700 kilos de cocaïne sont découvertes dans sa soute. Les deux pilotes, l'organisateur du vol et leur passager, tous français, ont été condamnés le 15 août dernier à vingt ans de prison (vidéo) pour trafic de drogue.

Une évasion rocambolesque

Le magazine "13h15 le samedi" (FacebookTwitter#13h15) diffusé sur France 2 a suivi cette affaire aux multiples rebondissements et mystères depuis son origine : témoins sous pression, fausses déclarations, menaces diverses… Reporté durant des mois, le procès n’a pas permis d’établir de preuves formelles du trafic. Plus de quarante Dominicains (policiers, douaniers, agents de l’aéroport…) ont été arrêtés dans ce qui constitue la plus grosse opération antidrogue jamais réalisée en République dominicaine.

Les acteurs de cette rocambolesque évasion qui a impliqué de nombreuses personnes pour l'organisation, la logistique et le financement se sont confiés à Jean-Sébastien Desbordes, Matthieu Martin, Edouard Bergeon et Guillaume Salasca. Comment ont-ils réussi à s'enfuir ? Ont-ils bénéficié de complicités officielles ? Leur exfiltration est-elle désormais devenue un enjeu politique ? L'affaire de Punta Cana vient de rebondir...

Vous êtes à nouveau en ligne