13h15 le samedi :"Tunisie : la révolution sans le jasmin"

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

La Tunisie fait à nouveau parler d'elle : les affrontements entre forces de l'ordre et islamistes radicaux de ces derniers jours ont fait un mort et plusieurs blessés. Des images qui rappellent la Révolution de Jasmin : il y a 2 ans, la Tunisie ouvrait une page de l'histoire, un gigantesque "Printemps arabe", vent de liberté qui allait bouleverser toute la région.

La Tunisie fait à nouveau parler d'elle : les affrontements entre forces de l'ordre et islamistes radicaux de ces derniers jours ont fait un mort et plusieurs blessés. Des images qui rappellent la Révolution de Jasmin : il y a 2 ans, la Tunisie ouvrait une page de l'histoire, un gigantesque "Printemps arabe", vent de liberté qui allait bouleverser toute la région.
Aujourd'hui, le pays est dirigé par un gouvernement islamiste élu lors des premières élections libres de l'histoire du pays.
Mais la Tunisie demeure une poudrière entre rêve de liberté et déception face à cette démocratie qui n'a pas réglé les problèmes économiques du chômage, de la pauvreté. La menace de l'islam radical grandit, à visage découvert.
Alors, comment ceux qui ont fait cette révolution vivent-ils deux ans après ? 
La Révolution les a marqués : comme Walid et Moslem gravement blessés qui ont perdu une jambe et leurs rêves. Le salafisme peut les tenter.
Haïfa, jeune fille enthousiaste, s'inquiète, elle, des attaques contre la liberté des femmes aujourd'hui.
Amel, mariée à un islamiste longtemps emprisonné, s'est lancée dans la politique. Elle est devenue députée, proche du pouvoir.


Un reportage de Cédric Molle-Laurençon, Matthieu Martin, Guillaume Salasca

Vous êtes à nouveau en ligne