"13h15 le samedi". Nice, les larmes au bord du rire

Comment faire la fête et célébrer le carnaval de Nice, tant attendu chaque année, sept mois après l'attentat terroriste du 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais ? Quels sentiments ont traversé les carnavaliers, les familles de victimes ou encore les policiers ?

Le carnaval de Nice s'achève samedi 25 février après deux semaines de batailles de fleurs et de corsi. Le magazine "13h15 le samedi" (Facebook, Twitter, #13h15) s'est glissé dans les défilés de chars au cœur de la ville. 

L’édition 2017 de cette manifestation traditionnelle s'est déroulée derrière des barrières de protection et autres obstacles anti-intrusion, sous très haute surveillance. 

Sept mois après le drame du 14 juillet 2016

Comment faire la fête et célébrer ce moment attendu chaque année avec tant d’impatience… sept mois après l'attentat terroriste du 14 juillet 2016 ? Ce soir de feu d'artifice, 86 personnes avaient été tuées par un camion fou sur la promenade des Anglais. 

Pour ce document, Anne-Claire Danel, Thibault Pomares et Bérengère Lafont sont allés à la rencontre des Niçois. Comment ont-ils vécu ce carnaval si particulier ? Quels sentiments ont traversé les familles de victimes, les carnavaliers ou encore les policiers ?

Vous êtes à nouveau en ligne