"13h15 le samedi". Meurtre d'Alexia Daval : Jonathann, le gendre aux deux visages

Voir la vidéo

Le 7 décembre 2018, Jonathann Daval a une nouvelle fois reconnu avoir tué sa femme Alexia. Principal suspect de l'affaire, il avait déjà avoué en janvier avoir étranglé son épouse deux mois plus tôt, lors d'une dispute, avant de se rétracter. Qui est cet homme dont le visage éploré a fait la une de la presse depuis la découverte du corps d'Alexia ?

Alexia Daval, 29 ans, n'est jamais rentrée de son jogging le 28 octobre 2017, à Gray-la-Ville (Haute-Saône). Son mari Jonathann Daval, ne voyant pas revenir son épouse partie sans son téléphone, a alerté les gendarmes. Le 30 octobre, le corps en partie brûlé de la jeune femme était retrouvé dissimulé sous des branchages, dans le bois de Velet-Esmoulin.

Le 7 décembre 2018, l'époux de la victime a une nouvelle fois reconnu avoir tué sa femme Alexia. Principal suspect de l'affaire, il avait déjà avoué en janvier qu'il avait étranglé son épouse deux mois plus tôt, lors d'une dispute. Il était revenu sur ses aveux six mois plus tard, accusant sa belle-famille d'avoir conclu un "pacte secret" pour couvrir son beau-frère Grégory Gay.

Un fait-divers hors norme

"On a vu Jonathann se décomposer, s'effondrer et spontanément passer aux aveux", a indiqué sur franceinfo maître Randall Schwerdorffer, l'avocat de l'informaticien de 34 ans. Ces nouveaux aveux vont-ils mettre fin à cette énigme qui fait l’actualité depuis plus d’un an ? Jonathann Daval a-t-il tout dit à la justice ?

Pour ce document du magazine "13h15 le samedi" (Facebook, Twitter, #13h15), Bertrand Jeanneau, Thibault Pomares et Eric Chevallier explorent les zones d’ombre de ce fait-divers hors norme. Qui est Jonathann Daval, cet homme dont le visage éploré a fait la une de la presse depuis la découverte du corps d'Alexia ?

Vous êtes à nouveau en ligne