"13h15 le samedi". Victoria

Victoria, 18 ans, a un parcours de vie déjà chaotique... mais la soif de s’en sortir. Cette jeune fille qui vit à Marseille n’a pas le bac, est sans relations et n’a pas de famille stable. Après des mois de colère, où elle s’est mise en danger, elle a décidé de s’engager dans un EPIDE, un Etablissement pour l’insertion dans l’emploi...

C’est un portrait que propose ce nouveau numéro du magazine "13h15 le samedi" (Twitter, #13h15), Jean-Sébastien Desbordes, Matthieu Martin et Anthony Santoro. Celui de Victoria, qui a un parcours de vie déjà chaotique... mais la soif de s’en sortir.

Cette jeune fille, qui vit à Marseille, est sortie de l'école sans diplôme. Après des mois de colère, de crise d'adolescence, où elle s’est mise en danger, elle a décidé de s’engager dans un EPIDE, un Etablissement pour l’insertion dans l’emploi.

Les principes de la pédagogie relationnelle

Un centre EPIDE "fonctionne selon un principe d’internat, repose sur une discipline et un règlement intérieur stricts ainsi que sur le port de tenues uniformes, visant à éliminer toute discrimination sociale (…). Le cadre d’inspiration militaire permet de maintenir un cadre rigoureux et d’obtenir des changements d’attitude rapides", selon le site présentant la mission des établissements.

"Les principes de la pédagogie relationnelle favorisent l’instauration d’une relation d’aide basée sur la bienveillance, l’empathie et la confiance réciproque", précise-t-il. Ordre, discipline, routines à heures fixes, formation professionnelle… le but est de se donner une seconde chance. Victoria va-t-elle accepter ses nouvelles règles de vie ? Comme se projette-t-elle ? Trouvera-t-elle un emploi ?

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Vous êtes à nouveau en ligne