"13h15 le samedi". I > "Allons, enfants de la patrie" / II > Nuit d'enfer

I > Il y a quatre-vingt-un ans, la France rendait les armes face à l’armée allemande et le général de Gaulle appelait les Français à résister. Une poignée d'hommes a décidé de le rejoindre à Londres pour continuer le combat... Portraits. II > Des images jusqu’ici classées "secret Défense" du sauvetage de militaires français engagés dans l’opération Barkhane, au Sahel... Témoignages.

Il y a quatre-vingt-un ans, la France rendait les armes face à l’armée allemande et le général de Gaulle appelait les Français à résister. Une poignée d'hommes a décidé de le rejoindre à Londres pour continuer le combat.

Ils étaient souvent très jeunes, à peine sortis de l'adolescence. Pour ce document, signé Peggy Leroy, Henri Desaunay et Mathilde Rougeron, le magazine "13h15 le dimanche" (Twitter, #13h15) est allé à la rencontre de trois d'entre eux.

Par idéal et patriotisme

Hubert Germain ainsi que les frères Alexis et Jacques Le Gall ont confié les souvenirs de leur jeunesse "sacrifiée", comme ils disent, et de leur vie qui a basculé entre le 17 et le 21 juin 1940, quand ils avaient moins de vingt ans.

Ils auraient pu choisir de rester dans cette France occupée, mais par idéal et patriotisme, ces trois jeunes hommes ont fait le choix de combattre le nazisme en rejoignant de Gaulle à Londres et les rangs des Français libres.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

> Nuit d'enfer

Dans ce document exclusif du magazine "13h15 le samedi" (Facebook, Twitter, #13h15), signé Dorothée Olliéric, Alexis Fischer, Vincent Fichmann et Oktay Sengul, les images jusqu’ici classées "secret Défense" du sauvetage de militaires français engagés dans l’opération Barkhane au Sahel.

Dans la nuit du 13 au 14 juin 2019, alors que les forces françaises ont pris en chasse des djihadistes dans la zone dite des "trois frontières" (Mali, Burkina Faso, Niger), un hélicoptère français est abattu au petit matin par les forces ennemies…

Porter secours en pleine zone de combats

Au milieu d’une zone désertique, il faut aller chercher les trois soldats blessés qui se trouvent dans la carcasse de leur hélicoptère détruit par les djihadistes. Un autre hélicoptère va alors se poser en pleine zone de combats pour leur porter secours.

Comment vont aujourd’hui ces militaires qui ont soigné leurs blessures et repris le cours de leur entraînement en France ? Ces hommes reviennent pour la première fois sur la nuit d’enfer qu’ils ont vécue au cœur du Sahel.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Vous êtes à nouveau en ligne