13h15, le dimanche : "Deux hommes et un couffin"

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Malgré la déclaration du Premier Ministre dans les pages du quotidien La Croix du 3 octobre condamnant la GPA (gestation pour autrui) la Manif pour tous prévue le dimanche 5 octobre, à Paris et Bordeaux, a bien eu lieu.

France 2
 

Outre la querelle de chiffres concernant le nombre de participants à la Manif pour tous du 5 octobre, un ratio de un à sept (70 000 pour la police et 500 000 pour les organisateurs), il convient de s'interroger sur les motivations profondes des organisateurs de la manifestation.

L'année dernière ils se voulaient contre le mariage entre deux personnes de même sexe. Cette année leur cheval de bataille se nomme GPA, malgré les déclarations de Manuel Valls vendredi dernier.

Force est de constater, donc, que l'homosexualité est bien encore dans le viseur et que le but de cette manifestation était la revendication d'un modèle familial unique.

Une revendication qui ne fait pas l'unanimité au sein de la religion catholique. A Portimao, au Portugal, vient d'être inauguré ce lundi 6 octobre le congrès mondial des homosexuels catholiques. Il dure trois jours.

Vous êtes à nouveau en ligne