"13h15 le dimanche". Affaire Renaud, la justice à terre

Dans le cadre de sa collection "Les films noirs de la Ve République", retour sur l'une des plus grandes énigmes judiciaires françaises : l’assassinat à Lyon du juge François Renaud, le 3 juillet 1975... Quarante-cinq ans après les faits, l’affaire est close, prescrite. Ni les assassins ni les commanditaires n'ont été officiellement identifiés...

Dans le cadre de sa collection "Les films noirs de la Ve République", le magazine "13h15 le dimanche" (Twitter, #13h15) revient, avec cette enquête signée Alexandre Paré, Simon Fichet et Benoit Viudès, sur l'une des plus grandes énigmes judiciaires françaises : l’assassinat à Lyon du juge François Renaud.

Dans les années 1970, ce juge d’instruction atypique s’est attaqué au grand banditisme dans la capitale des Gaules. Et la guerre sans merci qu’il a livrée contre le milieu lui a valu le surnom de "shérif". Le 3 juillet 1975, il a été abattu en rentrant chez lui par des hommes masqués.

Etait-il devenu gênant ? Et pourquoi ?

Le magistrat instruisait à l’époque des dossiers très sensibles. Alors, s’agit-il d’un règlement de comptes crapuleux ou d’un assassinat politique ? Etait-il devenu gênant ? Et pourquoi ?

Quarante-cinq ans après les faits, l’affaire est close, prescrite. Ni les assassins ni les commanditaires de cette exécution du juge Renaud en pleine rue n'ont été officiellement identifiés.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Vous êtes à nouveau en ligne