13h15 le dimanche. Deux hommes et un couffin, la suite

Bruno et Christophe forment un couple depuis des années. Pour avoir un enfant, ils ont eu recours aux Etats-Unis à une pratique interdite en France : la gestation pour autrui GPA). Un an après la naissance de leurs jumelles, comment vivent-ils aujourd’hui ?

Christophe et Bruno vivent ensemble depuis de nombreuses années. Ils rêvaient d’élever un enfant, mais il est interdit aux couples homosexuels en France de recourir à la gestation pour autrui (GPA) : un délit puni de trois ans d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende.

Les deux hommes ont décidé de le faire concevoir aux Etats-Unis. Coûte que coûte, au mépris de la loi française… Ce ne sont pas des militants, mais ils veulent pourtant que leur histoire soit racontée, en donnant toutes les clés de compréhension à ceux qui voudront les juger.

Une démarche clandestine

Le magazine "13h15 le dimanche" (Facebook, Twitter, #13h15) diffusé sur France 2 les avait suivis dans leur parcours de futurs pères : choix de la mère porteuse, de la donneuse d’ovocytes, rencontres avec les familles, naissance de jumelles, retour sur le sol français… Soit une année passée entre Paris et Portland, dans l’Oregon, pour une démarche clandestine...

Les deux parents ont la conviction d'être dans leur droit et ils en répondront dans ce documentaire de Florence Helleux et Smaïn Belhadj. Et peut-être aussi devant la justice, car Bruno et Christophe pourraient être poursuivis pour "substitution volontaire à la mère d’une personne et atteinte à sa filiation"…

Vous êtes à nouveau en ligne