"13h15 le dimanche". Nicolas Hulot : l'histoire d'un engagement

A plusieurs reprises sollicité, tant par la droite que par la gauche, Nicolas Hulot avait accepté pour la première fois en mai 2017 d’entrer dans un gouvernement. Mardi 28 août 2018, le ministre de la Transition écologique et solidaire annonce sa démission au micro de France Inter. Portrait.

Le 17 mai 2017, Nicolas Hulot est nommé ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire. A plusieurs reprises sollicité, tant par la droite que par la gauche, il a accepté pour la première fois d’entrer dans un gouvernement. Le mardi 28 août 2018, il annonce au micro de France Inter avoir pris la décision de quitter le gouvernement.

Le magazine "13h15 le dimanche" (Facebook, Twitter, #13h15) rappelle à cette occasion d’où vient le créateur de la Fondation Nicolas-Hulot pour la nature et l'homme. Un  électron libre, ancien conseiller sur les questions environnementales de Jacques Chirac et ancien envoyé spécial du président François Hollande pour la protection de la planète.

Le portrait d'un homme aux mille passés

Mallory Ahounou, Patrice Brugère et Eric Chevalier ont rencontré cette personnalité, très estimée des Français, qui a notamment travaillé bénévolement pendant trois ans pour préparer la Conférence de Paris sur le climat (COP21) qui s'est tenue fin 2015

A découvrir, le portrait d'un homme aux mille passés qui s’est longtemps interrogé sur son avenir. Nicolas Hulot avait réfléchi à la meilleure manière de peser sur la dernière présidentielle : doutes, blessures, convictions, enthousiasmes. Il n'est désormais plus aux manettes…

Vous êtes à nouveau en ligne