"13h15 le dimanche". On a rêvé la Lune

Il est 3 heures 56 en France cette nuit du 21 juillet 1969 quand le commandant d’Apollo 11 Neil Armstrong pose le pied sur le satellite de la Terre... L’humanité vient de faire un "pas de géant". Retour sur cette aventure spatiale et rencontres avec ceux qui ont approché les étoiles...

Il est 3 heures 56 en France cette nuit du 21 juillet 1969 quand le commandant d’Apollo 11 Neil Armstrong pose le pied sur le satellite de la Terre... L’humanité vient de faire un "pas de géant". 

Envoyer des hommes si haut... pour un coût astronomique, cela ne devait sans doute pas être raisonnable... Résultat : la fin du programme Apollo ! Quatre ans plus tard et six autres voyages plus loin, Eugene Cernan, le dernier homme à avoir marché sur la Lune, revient sur sa planète d'origine dans une quasi-indifférence. Le public s'est même lassé...

Des héros à l'étoffe rare

Aujourd'hui, la Lune semble inaccessible. Comme si toute cette aventure n’avait été qu’un songe. Pour vaincre les plus sceptiques et réjouir les rêveurs, le magazine "13h15 le dimanche(Facebook, Twitter, #13h15) est parti à la rencontre des hommes qui ont fait la conquête spatiale, américains et russes.

Des héros à l'étoffe rare, au courage insensé, qui continuent de questionner la place et l’avenir de l’humanité dans l’espace… De Baïkonour à Cap Canaveral, de Moscou à Houston, ce document de Florent Muller, Roger Motte et Ghislain Delaval est dédié aux hommes qui ont foulé le sol lunaire et participé à la conquête spatiale.

Vous êtes à nouveau en ligne