"13h15 le dimanche". Robert Boulin : mort en eaux troubles

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Le 30 octobre 1979, des gendarmes retrouvent le corps de Robert Boulin, 59 ans, dans un étang de la forêt de Rambouillet (Yvelines). Le ministre du Travail s'est-il suicidé ? La justice reprend le dossier et découvre que les nouveaux témoignages recueillis ne collent pas à la version initiale des faits…

Le 30 octobre 1979, des gendarmes retrouvent le corps de Robert Boulin, 59 ans, dans un étang de la forêt de Rambouillet. Très vite, les dépêches annoncent que le ministre du Travail s’est suicidé en avalant des barbituriques. Peut-être trop vite… Près de quatre décennies plus tard un juge a rouvert ce volumineux dossier. De nouveaux témoignages ne collent pas avec la version initiale des faits.

Pour Fabienne Boulin, la fille de ce ministre du gouvernement de Raymond Barre, l’histoire se répète inlassablement. Chaque fois qu’elle espère une réponse aux questions posées, un obstacle se dresse sur sa route. Une accumulation d’embûches, un imbroglio judiciaire invraisemblable que rappellent notamment le magazine "13h15 le dimanche" (Facebook, Twitter, #13h15).

Qui pouvait lui en vouloir ?

Qui était vraiment cet homme politique, en poste pendant la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, pour que trente-huit ans après la macabre découverte on refuse de dévoiler à sa fille la vérité sur sa mort ? Qui pouvait lui en vouloir ?

Dans le cadre de la collection "Les films noirs de la Ve République", ce document de Marie-Pierre Farkas, Jean-Marie Lequertier et Mathilde Rougeron restitue le climat politique de cette année 1979. Chacun se prépare alors à la candidature pour l'élection présidentielle de 1981…

Vous êtes à nouveau en ligne