13h15 le dimanche : "UMP, Les Républicains en course"

Un nouveau président, des statuts tout neufs, un logo tricolore... et un nom générique, "Les Républicains", qui a déjà créé la polémique au sein même de son propre camp. L'UMP fait peau neuve pour attaquer en ordre de bataille la prochaine campagne de l'élection présidentielle de 2017.

Un nouveau président, des statuts tout neufs, un logo tricolore... et un nom générique, "Les Républicains", qui a déjà créé la polémique au sein même de son propre camp. Nicolas Sarkozy compte sur le congrès de l'UMP du 30 mai pour mettre la dernière touche à sa machine de guerre en vue de remporter l'élection présidentielle de 2017.

Les adhérents de la formation dont l'ancien chef de l'État a pris la présidence fin 2014 auront déjà voté les 28 et 29 mai par voie électronique pour avaliser le nouveau nom de leur parti, approuver les statuts et valider le principe d'une liste unique pour le bureau politique.

La course à l'Élysée est déjà partie

Que pensent les concurrents de l'actuel président de l'UMP, tels Alain Juppé, Bruno Le Maire ou François Fillon, de ce qui est en train de se mettre en place à marche plus ou moins forcée ? Le magazine 13h15 le dimanche les a tous suivis pendant plusieurs mois...

À deux ans de la présidentielle, la course à l'Élysée a d'ores et déjà commencé… au sein même de la droite. La reconstruction du parti menée par Nicolas Sarkozy, après les affaires que l'UMP a connues depuis 2012, est en phase d'achèvement. Et tout sera en place pour les primaires...

Un document de Maxime Bénéteau, Cédric Molle-Laurençon, Benoît Viudès et Christophe De Martino.

> La rédaction de 13h15 vous invite à commenter et partager ce document sur Facebook et/ou Twitter avec le mot-dièse #13h15.

Vous êtes à nouveau en ligne