13h15 le dimanche : "Le peuple et la caste, les voix du populisme"

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Depuis dix ans, une marée populiste monte en Europe. Des mouvements de droite et de gauche se veulent les représentants du peuple, contre une caste d'élites corrompues. Avec des programmes aux valeurs souvent opposées, peuvent-ils un jour s'allier contre Bruxelles, leur ennemi commun ? L'Europe est-elle en danger ?

La voix des peuples se fait entendre un peu partout en Europe. La crise qui perdure, le sentiment de perte de souveraineté au profit d'une Europe jugée désincarnée, la méfiance envers les élites… Autant de raisons pouvant pousser des populations à manifester impatience, mauvaise humeur, colère...

Nationalistes, souverainistes, xénophobes, altermondialistes… des mouvements de droite et de gauche se présentent comme l'alternative aux partis traditionnels.
Le magazine 13h15 le dimanche est allé à la rencontre de leurs acteurs à Athènes, Madrid, au Parlement européen, mais aussi en France.

Tous unis contre l'Europe ?

Quels sont donc les points communs entre toutes ces manifestations populaires, d'un bout à l'autre du continent européen ? Quels sont leurs programmes ? Qui sont leurs dirigeants ?

Le mouvement prend de l'ampleur, car Syriza vient d'accéder au pouvoir en Grèce et Podemos se retrouve en tête des sondages en Espagne. Bien que défendant des valeurs contraires, des partis comme le Front national en France ou Ukip au Royaume-Uni peuvent-ils s'allier à eux contre l'Europe, leur ennemi commun ?

Un reportage de François-Julien Piednoir, Alexandre Paré et Guillaume Salasca.

Vous êtes à nouveau en ligne