Vous feriez-vous vacciner par votre pharmacien ?

Le gouvernement veut autoriser les pharmaciens à vacciner leurs patients. Ce transfert de compétence provoque la colère des médecins.

Si le projet de loi de santé de la ministre Marisol Touraine est voté en l'état, il sera possible de se faire vacciner par son pharmacien, en liaison avec le médecin traitant.

Pour répondre à la pénurie de médecins et augmenter le nombre de personnes vaccinées, le gouvernement veut profiter du réseau de 22 438 pharmacies couvrant l'ensemble du territoire français. Les pouvoirs publics vont donc engager des discussions d'ici début 2015. Soucieux d'éviter un clash, François Hollande s'est montré rassurant jeudi dernier devant le congrès de l'ordre des médecins en déclarant : "Nous devons inventer les délégations de tâches."

Cette mesure provoque la colère des médecins. Dans Le Parisien, Jean-Paul Ortiz le président de la confédération des syndicats médicaux français (CSMF) estime que vacciner "n'est pas un acte anodin" qui implique, rappelle-t-il, de "vérifier les incompatibilités, respecter un protocole, etc."

De leur côté, les pharmaciens se disent prêts à jouer le jeu. Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), demande que les pharmaciens intéressés soient "formés et rémunérés à l'acte comme le sont déjà les infirmiers"D'autres pays ont déjà franchi le pas. Et le président de la FSPF de citer l'exemple du Portugal où 80% des pharmaciens vaccineraient leurs patients, notamment contre la grippe.

Votez, réagissez, commentez sur le site.

Vous feriez-vous vacciner par votre pharmacien ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage