Réflexion faite : faut-il vivre avec la mort ?

Le rédacteur en chef de "Philosophie Magazine", Martin Legros, est comme tous les jeudis sur le plateau du Grand Soir 3 pour la rubrique "Réflexion faite".

Au lendemain de la Toussaint, le rédacteur en chef de "Philosophie Magazine", Martin Legros, est en plateau pour évoquer la question de la mort : faut-il vivre avec ? "Pour l'homme, la mort n'est pas un évènement accidentel. Nous anticipons depuis toujours cet évènement. Nous avons ce pouvoir de se projeter, d'anticiper la mort, et lorsqu'elle survient, nous lui réservons un sort. Nous ne jetons pas nos cadavres à la poubelle, nous construisons des tombeaux, des stèles, cela peut-être une simple pensée. À la fois nous l'accueillons et nous la conjurons. À la place de rien, nous mettons quelque chose pour faire durer les défunts dans la tête des vivants", explique-t-il en plateau.

Deux écoles

Mais penser à la mort nous empêche-t-il de vivre ? "Là, il y a deux grandes écoles philosophiques qui se disputent un petit peu les positions. Il y a d'abord une première école qui a toujours fait de la mort l'évènement central qui définit l'humanité. (...) L'autre école dit que cette rumination autour de la mort est quelque chose de pathologique. C'est en quelque sorte introduire le venin de la mort qui est lointain dans la vie présente", détaille en plateau Martin Legros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne