Meurtre de Jean-Louis Turquin : sa veuve mise en examen et écrouée

La femme de Jean-Louis Turquin, le vétérinaire retrouvé mort d'une balle dans le dos sur l'île de Saint-Martin en janvier dernier, a été mise en examen et écrouée pour l'assassinat de son époux.

Au bord d'une piscine, sous le soleil de Saint-Martin, la nouvelle vie de Jean-Louis Turquin à sa sortie de prison en 2006. Dans ses bras, Nadine, sa seconde épouse et peut-être l'auteure du coup de feu qui l'a tué. C'est en tous cas l'intime conviction des gendarmes qui enquêtent sur le meurtre de cet homme survenu en janvier dernier. Une expertise prouverait que Nadine Turquin était bien présente au moment du tir.

Des relations tendues entre les époux

Ce soir du 10 janvier, Nadine Turquin explique avoir découvert le corps de son mari en rentrant à la maison, tué d'une balle dans la nuque. Depuis quelque temps, leurs relations semblaient tendues, il était même question de divorcer. Mais pour Nadine Turquin, les traces de poudre ne prouvent rien. Son innocence ne fait même aucun doute, selon son avocat qui indique que "Jean-Louis Turquin a été tué aux alentours de 22 heures, or à ce moment-là madame Turquin dînait avec des amis. Elle n'est rentrée chez elle qu'à 1 heure du matin".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne