Libre-échange : l'Europe et le Japon signent un accord historique

Bruxelles et Tokyo ont conclu les grandes lignes de l'ambitieux accord de libre-échange négocié depuis quatre ans.

L'Union européenne et le Japon sont parvenus à un accord politique sur un traité de libre-échange, mercredi 5 juillet. "Quatre ans de négociation discrète et un accord politique qui vise à supprimer progressivement les droits de douane, quasi prohibitifs au Japon sur les fromages et les vins français", explique Pascal Verdeau.

Tokyo s'engage aussi à reconnaître plus de 200 indications géographiques protégées comme le Roquefort, le jambon des Ardennes ou le Whisky irlandais.

Un accord qualifié de gagnant-gagnant

"Alors en contrepartie, les voitures japonaises, très prisées par le consommateur européen, auront après une période de transition un accès total au marché européen. Pas question en revanche d'importer du boeuf aux hormones ou de la viande de baleine, c'est interdit en Europe. (...) C'est un accord qualifié de gagnant-gagnant qui doit encore être finalisé", poursuit le journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne