Les sites classés au patrimoine de l'Unesco attirent les touristes

Les oeuvres architecturales de Le Corbusier, classées au patrimoine mondial de l'Unesco, ont changé la vie de la commune à Fiminy (Loire). Trois bâtiments signés du célèbre architecte se sont révélés être un véritable atout touristique.

Dans la banlieue de Saint-Etienne, la ville de Firminy (Loire) et son quartier populaire. Ici, près d'un habitant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté, mais au milieu des HLM on peut apercevoir de curieux visiteurs en goguette. Ces Japonais ont traversé le globe pour photographier ces bâtiments de Le Corbusier. L'architecte a été classé à l'Unesco en 2016. À Firminy, il a signé une église ou encore ce centre culturel et sportif.

Une référence touristique mondiale

Depuis le classement à l'Unesco, le nombre de touristes a bondi : +48% en six mois. Un chiffre qui devrait doubler cette année. Mais Firminy revient de loin. En 2009, des émeutes urbaines éclatent et font la une des médias alors les habitants savourent le fait de devenir une référence touristique mondiale. Une image renouvelée et surtout des aides publiques : 11 millions d'euros grâce au label Unesco.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne