La marche des fiertés réclame la PMA pour toutes

L'avocate Caroline Mécary, spécialiste du droit de la famille homoparentale, est l'invitée du Soir 3, ce vendredi 23 juin.

Selon un sondage publié vendredi 23 juin, six Français sur dix se disent favorables à l'élargissement de la PMA aux couples de femmes. Elle est aujourd'hui réservée aux couples hétérosexuels.

"C'est plutôt une très bonne nouvelle (...) Demain, samedi 24 juin, c'est les 40 ans de la marche des fiertés, 40 ans de luttes qui ont permis des avancées considérables qui vont de la dépénalisation de l'homosexualité à l'égalité à l'accès au mariage. Maintenant, c'est l'ouverture de la Procréation médicalement assistée (PMA)", explique Caroline Mécary.

Une société française fracturée ?

Le mariage pour tous s'est fait dans la difficulté, avec des débats houleux. Mardi 27 juin, le Comité d'éthique va rendre son avis consultatif sur la PMA. Est-ce que cela ne risque pas de fracturer la société française ?

"C'est difficile de répondre à cette question. Je ne crois pas que la société française ait été fracturée par le débat sur le Mariage pour tous. En réalité, il s'agissait d'une minorité très conservatrice, très réactionnaire, qu'on peut même à certains égards qualifier d'homophobe, qui a parfaitement su intégrer les outils de communications. Mais en réalité, ces gens-là sont minoritaires", estime l'avocate spécialiste du droit de la famille homoparentale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne