Allemagne : heurts entre la police et des manifestants anti-G20 à Hambourg

Lors d'une manifestation anti-capitaliste à Hambourg (Allemagne), qui a réuni plusieurs milliers de personnes, des groupes de contestataires casqués, cagoulés, s'en sont pris aux forces de l'ordre, ce jeudi 06 juillet.

Un mur de policiers pour empêcher les anti-G20 d'avancer à Hambourg (Allemagne). En début de soirée, jeudi 06 juillet, les autorités viennent de demander aux manifestants de se disperser. Ils sont pourtant encore des milliers à vouloir continuer à défiler. Quelques heures plus tôt, comme redouté, après seulement quelques 300 mètres de parcours, le rassemblement dégénère en affrontements de rue. Les 12 000 personnes présentes, selon les autorités, sont repoussées avec des canons à eau.

Des interpellations et des blessés

Aucun bilan officiel n'a été publié, mais plusieurs personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre. On compte également plusieurs blessés. Ce rassemblement anti-G20 avait pour slogan "Bienvenue en Enfer". Parmi les manifestants, les "Black blocs", ces militants d'extrême-gauche vêtus de noir et cagoulés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne