VIDEO. Vatican : pas d’avancées réformatrices

France 3

Après deux semaines de débats, le texte réformateur sur les questions familiales n’a pas été adopté par les évêques du Vatican. 

En clôture du synode sur la famille, le pape François a béatifié Paul VI, grand réformateur de l’Église et modèle pour le Saint-Père. Les questions de l’homosexualité et du divorce ont occupé l’essentiel des débats du synode sur la famille. "En observant les signes des temps, nous nous efforçons de nous adapter, nous allons continuer à semer avec patience et persévérance" a déclaré le souverain pontife.

Divisions entre les évêques

Mais l’Église reste très divisée, les plus conservateurs ont rejeté le texte sur ces sujets sensibles. "L’Église dit que les personnes homosexuelles ne devraient pas être victimes de discrimination, mais elle répète que le mariage n’est possible qu’entre un homme et une femme" a affirmé Federico Lombardi, porte-parole du Vatican. "Ce synode laissera des traces. Pour la première fois, le pape François a été mis en difficulté par des évêques" analyse Odon Vallet, spécialiste des religions.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne