VIDEO. Un graffeur s'invite sur les plages

FRANCE 3

Jben, "beach artist", investit les plages pour en faire des œuvres éphémères. France 3 est allée à sa rencontre.

Le temps d'une marée muni d'un râteau, l'artiste griffe le sable. Pour se rendre compte du résultat, il faut prendre de la hauteur. Grâce à des photographies en vue aérienne, le graffeur fait du bruit sur la toile. "Je dessine un peu au feeling, comme ce matin, je ne réfléchis pas trop. J'ai rarement de mauvaises surprises sur le résultat final, donc je continue", explique Jben, "beach artist".  
 
Âgé de 33 ans, le graffeur s'adonne à ce loisir à mille lieues de son métier d'origine, webdesigner. "Je fais mes dessins, je réfléchis à plein de choses ou pas du tout, je me vide la tête [...]. C'est mon petit moment où je me pose et où je laisse aller mon esprit", poursuit-il. 

Un graffiti en hommage à "Charlie Hebdo" 

Au petit matin, la plage devient sa toile. Ses créations disparaissent avec la marée, mais elles vivent et se propagent sur Internet. "Les gens sont assez admiratifs", confie le graffeur au micro de France 3.
 
La semaine dernière, l'artiste amateur a rendu hommage à sa manière à Charlie Hebdo en griffant la plage d'un symbole fort : le crayon. De nombreuses personnes ont encerclé le dessin. Un recueillement d'un nouveau genre qui a ému de nombreux internautes.
 





































Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne