VIDEO. Les allocations familiales vont dépendre des revenus

France 3

Coup de théâtre dans la politique familiale. Le gouvernement veut moduler les allocations familiales en fonction des salaires.

Alors que depuis 70 ans, les allocations familiales étaient les mêmes pour tous, la majorité envisage de les indexer sur les revenus. Une mesure qui concerne les foyers gagnant plus de 6 000 euros bruts par mois. Pour ces derniers, elles seront alors divisées par deux. Pour les ménages cumulant plus de 8 000 euros, elles seront quatre fois moins élevées. L’aide de 129 euros à partir du deuxième enfant ne sera donc plus que de 32 euros pour les plus aisés. La mesure concernera 420 000 familles et devrait permettre, à terme, une économie de 800 millions d'euros par an.

"Je suis prête à faire cet effort"


"Je fais partie de ces foyers-là, je sais que ça va me faire un peu moins de revenus mais je suis prête à faire cet effort-là s'il le faut", témoigne une mère de famille.

Néanmoins, la mesure provoque l'ire de l'association Familles de France : "Aujourd'hui, les enfants de la République ne sont plus considérés de la même façon : il y a les enfants de riches et les enfants de pauvres", déplore Thierry Vidor.

Pour Bruno Leroux, président du Groupe socialiste à l'Assemblée nationale "l'universalité ce n'est pas l'uniformité. On doit avoir des prestations en fonction de ses revenus", souligne-t-il, face à la caméra de France 2.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne