Jeunes agressés à Beaune : deux suspects arrêtés

France 3

Deux hommes ont été interpellés par la police dans les Bouches-du-Rhone, douze jours après l'agression de sept jeunes d'origine maghrébine à Beaune (Côte d'or).

Les deux tireurs présumés étaient recherchés depuis 12 jours, après l'agression à Beaune (Côte d'Or) de sept jeunes issus de l'immigration dans la nuit du 29 au 30 juillet. Ils ont été arrêtés à Saint-Andiol, dans les Bouches-du-Rhône, vendredi, à 400 kilomètres du lieu de l'agression. L'un d'eux a blessé un policier en tentant de fuir. L'agression avait eu lieu dans un quartier populaire de Beaune.

Placés en garde à vue

Des jeunes d'origine maghrébine sont violemment attaqués par deux hommes en voiture qui reviennent les prendre pour cible avec un fusil de chasse. Sept sont blessés, des images de leur peau criblée de plomb font le tour des réseaux sociaux. Aujourd'hui les victimes se disent soulagées. Ils dénonçaient une agression raciste. "Ce qu'il nous ont fait, c'était trop dur. Mais là je suis contente", confie l'une des victimes. Les deux hommes interpellés sont déjà connus des services de police pour des faits de violences et de vols avec arme. Ils ont été placés en garde à vue pour tentative d'assassinat, et violences aggravées par trois circonstances dont la motivation raciste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne