Immobilier : le palmarès des villes les plus chères

France 3

Les prix des logements ont encore augmenté en France, et pas seulement à Paris.

A Bordeaux (Gironde), l'immobilier est devenu un placement en or. En 20 ans, les prix ont explosé (+ 248 %, un record en France). Cette jeune cadre a rendez-vous avec un agent immobilier pour investir dans la pierre, et elle a dû revoir ses projets. "Il y a quelques années, j'aurais peut-être pu investir en plein centre-ville de Bordeaux, mais là aujourd'hui c'est quasiment impossible", explique Aurélie Chauvet.

LGV à Bordeaux

L'appartement qu'elle visite est proposé 175 000 euros pour 43 mètres carrés, soit 40 000 euros de plus en quatre ans. L'une des explications se trouve sans doute à la gare Saint-Jean, depuis l'ouverture de la ligne à grande vitesse Paris-Bordeaux. Toulouse (Haute-Garonne), Nice  (Alpes-Maritimes), Orléans (Loiret), Lyon (Rhône)... les grandes villes françaises ont toutes connu une envolée des prix. Avec un budget moyen de 200 000 euros, on peut s'offrir en 2018 un 111 m2 à Metz (Moselle), un 72 m2 à Nantes (Loire-Atlantique), 54 m2 à Lyon... et 22 m2 à Paris, qui reste de loin la ville la plus chère de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne