Crash du vol d'EgyptAir : les familles des victimes veulent connaître les circonstances du drame

France 3

Le crash d'EgyptAir il y a plus d'un an reste toujours inexpliqué. Une épreuve pour les familles des 66 victimes. Les proches des 15 victimes françaises vont rencontrer les juges pour la première fois ce vendredi 20 octobre pour faire le point sur l'enquête.

Voilà un an et demi que Zakariya Sabil exige la vérité sur la mort de sa mère lors du crash d'un avion d'EgyptAir. Il se souvient qu'elle se faisait une joie de rendre visite à sa fille au Caire. Elle est morte à 57 ans. "Ça a été très dur de se retrouver orphelin de notre mère qui est partie de manière soudaine, sans savoir aujourd'hui pourquoi elle est partie et qu'est-ce qui s'est vraiment passé", confie ce dernier.

Que s'est-il passé le 19 mai 2016 ?

Que s'est-il passé le 19 mai 2016 ? Ce jour-là, le vol MS804 décolle de Roissy avec 66 personnes à son bord, dont 15 Français. Trois heures plus tard, il s'abîme en mer Méditerranée. Depuis, l'Égypte défend la thèse de l'attentat. Les enquêteurs français, eux, n'y croient pas et privilégient une défaillance technique. Sans preuves suffisantes, le procès pour lequel les familles des victimes luttent depuis le drame ne peut avoir lieu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne