Colombey-les-Deux-Églises : l'homme qui a vandalisé la tombe du général de Gaulle toujours recherché

La tombe du général de Gaulle a été vandalisée ce samedi 27 mai, à Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne). En direct sur place, Charlotte Gillard nous renseigne sur l'avancée de l'enquête.

La tombe du général de Gaulle a été vandalisée ce samedi 27 mai, à Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne). Où en est l'enquête ? "Ce soir, aucune trace du suspect, ni de sa complice. On ignore d'ailleurs toujours leur identité. Mais, grâce aux témoignages, et surtout à la vidéosurveillance, les enquêteurs ont pu dresser un portrait de cet homme âgé d'une trentaine d'années et surtout relevé certains détails comme l'origine de la plaque du véhicule qui n'est pas immatriculé ici dans la région Grand Est", relate Charlotte Gillard.

La thèse de l'acte politique est peu probable

Les recherches sont élargies à tout le territoire, aucune piste n'est écartée. "Mais sans revendication, la thèse de l'acte politique est pour l'instant la moins probable. L'homme, toujours recherché pour dégradation aggravée, violation de sépulture et tentative de vol encourt jusqu'à cinq ans de prison", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne