Carrefour : 273 magasins et des milliers d'emplois supprimés

FRANCE 3

Le PDG de Carrefour prévoit un grand plan social. Plusieurs milliers de postes seront supprimés ainsi que 273 magasins jugés en difficulté.

Un plan de relance et des annonces-chocs. En perte de vitesse, le groupe Carrefour élabore un plan d'économie de deux milliards d'euros. Sept mois après son arrivée, le nouveau PDG compte trancher dans les effectifs : 2400 postes supprimés sur 10 500 au siège via un plan de départs volontaires, soit une personne sur quatre. Les syndicats dénoncent une décision brutale.

273 magasins fermés

Autre annonce-choc : le groupe compte se séparer de 273 magasins en difficulté, dans lesquels travaillent 2100 salariés : des Carrefours Contact et des Carrefours City, anciennement propriétés de la marque Dia. En cas d'absence de repreneurs, ces magasins seront fermés et une offre de reclassement au sein du groupe sera proposée aux salariés. Les syndicalistes ont du mal à comprendre cette logique. Pour retrouver son rang parmi les géants de la grande distribution, Carrefour s'apprête à investir 2,8 milliards d'euros pour muscler son offre dans le e-commerce.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne