Aisne : la colère des salariés de Carrefour

FRANCE 3

Dans l'Aisne, les salariés d'un magasin Carrefour étaient en grève le 23 janvier pour protester contre la location-gérance voulue par leur PDG.

La location-gérance décidée par Alexandre Bompard, ils n'en veulent pas. Sur les 145 salariés de ce magasin Carrefour, 92 sont aujourd'hui, mardi 23 janvier, en grève. Le PDG ne sera plus leur patron, mais seulement le bailleur du bâtiment : l'activité commerciale sera dirigée par un repreneur indépendant qui ne sera plus tenu par la collection collective du groupe Carrefour. Cela signifie la fin d'avantages glanés au fil de plusieurs années de combat, selon les grévistes.

Deux mois de salaire en moins

Concrètement, ils risquent de perdre l'équivalent de deux mois de salaire. Pour cette mère de famille, cela signifie 200 euros de moins sur une fiche de paie de 1256 euros par mois. Elle s'inquiète pour l'avenir de ses enfants. Après une journée de mobilisation, les salariés ont décidé de lever leur préavis de grève sans pourtant n'avoir rien obtenu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne