Affaire Crédit-Lyonnais Adidas : Bernard Tapie doit rembourser les 400 millions d'euros

France 3

En direct sur le plateau de France 3, Clément Weill-Raynal fait le point sur l'affaire Tapie, après le verdict de la cour de cassation.

La cour de cassation, la plus haute de la juridiction française, confirme que Bernard Tapie doit bien rembourser plus de 400 millions d'euros, reçus lors de l'arbitrage dans l'affaire Crédit-Lyonnais Adidas. "Bernard Tapie a d'ores et déjà annoncé qu'il faisait un recours devant la justice européenne, recours qui n'aboutira pas avant plusieurs années, mais qui n'est pas suspensif", explique Clément Weill-Raynal, en direct sur le plateau de France 3.

En liquidation judiciaire

L'État va-t-il un jour récupérer cette somme ? "C'est toute la question. La justice a déjà saisi à titre conservatoire 90 millions d'euros sur le patrimoine de l'homme d'affaires", indique le journaliste. Mais Bernard Tapie explique qu'il est ruiné, qu'il est à titre personnel en liquidation judiciaire et ses sociétés ont été placées en procédure de sauvegarde. Cela signifie qu'il n'est pas possible d'aller saisir les actifs de ses entreprises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne