VIDEO. Les producteurs de lait peinent à s'en sortir

France 3

La conjoncture économique est de plus en plus difficile pour la production laitière. Et pour cause, le prix du litre n'en finit pas de chuter.

L'inquiétude des producteurs de lait grandit, alors que le prix du litre, lui, continue de baisser. Une équipe de France 3 s'est rendue à Saint-Etienne-de-Fursac, dans la Creuse, à la rencontre de producteurs.

Sylvie et Bruno Lefort travaillent en moyenne 15 heures par jour. Une activité prenante, mais loin d'être rentable. En témoigne, la baisse du prix du lait. En moins d'un mois, le prix du litre est passé de 38 à 34 centimes. Pire, il devrait encore perdre prochainement de quatre à six centimes.

"Ils nous disent que c'est l'embargo russe"

"Sur une production comme la nôtre de 40 000 litres par mois, on va perdre à peu près 3 200 à 3 500 de chiffre d'affaires", déplore Bruno.

Les causes sont multiples. "Ils nous disent que c'est l'embargo russe. Les débouchés sont fermés. Derrière les centrales d'achat amplifient leur marge", précise le producteur.

La situation est critique. En dessous de 38 centimes le litre, le couple sait qu'il sera difficile de s'en sortir : "Je trais pour rien pratiquement", souffle Sylvie.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne