VIDEO. Les collectivités locales inquiètes après l'annonce du gouvernement de baisser les dotations

FRANCE 3

Depuis l’annonce de Manuel Valls de baisser les dotations de l’Etat aux communes, départements et régions, les collectivités locales ont peur pour l’avenir. Exemple à Langeais (Indre-et-Loire), où s’est rendue une équipe de France 3.

Avec le recul des dotations de l'Etat, certaines communes craignent de ne pas pouvoir boucler leur budget en 2015. Jeudi 9 octobre, une équipe de France 3 s’est rendue à Langeais (Indre-et-Loire), une commune de 4 000 habitants. Pour le maire PS Pierre-Alain Roiron, l’Etat a poussé les communes à créer des postes, des emplois d’avenir notamment. Aujourd’hui, il s’inquiète de ces salaires supplémentaires à payer.

Des postes supplémentaires voulus par l’Etat


Autre poste de dépense initié par l’Etat, la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. La commune a dû embaucher une trentaine de personnes pour y faire face. "Dans une ville comme Langeais, c’est à peu près 75 000 euros qui sont consacrés à ces nouveaux rythmes", précise le maire.

Les communes sont les collectivités les plus touchées par les coupes budgétaires. En 2015, elles recevront deux milliards d’euros de moins qu’en 2014. 

Vous êtes à nouveau en ligne