VIDEO. La buraliste dort près de sa caisse pour empêcher les vols

France 3

A Saint-Lager, dans le Rhône, la propriétaire d’un bureau de tabac a préféré dormir sur place pendant les vendanges, période où le village voit affluer beaucoup de saisonniers.

Cette année, Annie Janin, buraliste à Saint-Lager dans le Rhône, a dormi sur son lieu de travail pour prévenir toute effraction.
"Les vendanges, cela amène du monde, vous gagnez bien votre vie, vous avez des recettes qui se font, mais il y a un moment où vous vous dites, vous n’êtes plus en sécurité, et cette année, je ne me sentais pas en sécurité", a-t-elle raconté à une équipe de France 3.

Les gendarmes chargés de la sécurité pendant les vendanges


Elle a installé un matelas dans une pièce contiguë. Il y a quinze jours, deux hommes ont tenté de pénétrer dans cette pièce par la fenêtre dépourvue de barreaux. "Ils pensaient trouver personne", raconte la victime.

René Basset, le maire du village, estime cependant que la sécurité est bien assurée grâce à une présence renforcée des gendarmes pendant les vendanges. Quant à Annie Janin, elle va installer des barreaux sur les fenêtres non protégées.

Vous êtes à nouveau en ligne