VIDEO. Justice: un pédophile récidiviste comparaît devant la Cour d'assises des Alpes-Maritimes

France 3

Le procès d'Aurélien Jarrier, 38 ans, a débuté jeudi 9 octobre à Nice. Il est poursuivi pour l'agression de 19 enfants âgés de 8 à 15 ans.

Le palais de justice de Nice (Côte d\'azur).
Le palais de justice de Nice (Côte d'azur). ( FRANCE 3 CÔTE D'AZUR)

Le procès d'Aurélien Jarrier a débuté jeudi 9 octobre à Nice. Il est poursuivi pour viol et agressions sexuelles à l'encontre de 19 enfants dans le centre et le sud de la France en 2010 alors qu'il avait déjà été poursuivi pour des faits similaires. Une équipe de France 3 s'est rendue sur place.

S'il reconnaît les attouchements et "l'administration de certaines substances nuisibles", Aurélien Jarrier conteste les viols.  "Il veut être condamné pour ce qu'il a fait, pas pour ce qu'il n'a pas fait", déclare son avocat Maître Fabien Collado. Aurélien Jarrier attirait  les enfants avec des activités gratuites via des sites internet. Il les droguait ensuite avec des somnifères. Et pourtant à l'époque, il était sous contrôle judiciaire dans une autre affaire de pédophilie.

La défaillance judiciaire au coeur du débat

Aurélien Jarrier avait déjà été mis en examen en 2007 en Alsace pour l'agression sexuelle de 11 petits garçons alors qu'il était directeur d'un centre de vacances. Il ne sera condamné qu'en 2013 à six ans de prison.
"La faute est surtout dans l’absence totale de contrôle judiciaire", déplore Maître Sandrine Reboul, avocate de six victimes.
Aurélien Jarrier risque  plus de 20 ans de réclusion criminelle. Le procès doit durer jusqu'au 24 octobre.

Vous êtes à nouveau en ligne