Politique : Jean-Yves Le Drian rejoint Emmanuel Macron

FRANCE 3

Le ministre de la Défense a annoncé son ralliement au candidat d'En Marche !, ce qu'analyse Danielle Sportiello.

Après le ralliement de Jean-Yves Le Drian à Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle, Danielle Sportiello affirme qu'il s'agit du "troisième membre [du gouvernement], après Thierry Braillard et Barbara Pompili. Mais ils n'étaient que secrétaires d'État, lui, est ministre". "Ce n'est pas vraiment une surprise, c'était attendu, mais Jean-Yves Le Drian faisait un peu durer le suspense. C'est Ouest-France qui l'annonce, et la primeur de son annonce, Jean-Yves Le Drian va la réserver à ses vice-présidents du Conseil régional de Bretagne, car il est à la fois ministre de la Défense et président de région, c'est un peu l'exception du gouvernement".

"Un profil Macron-compatible"

Danielle Sportiello perçoit aussi un "ralliement qui ne va pas faire plaisir à François Hollande, mais très attendu chez En Marche !, où l'on se méfie habituellement d'un trop-plein de ralliements de candidatures socialistes ou de candidats socialistes, ou de socialistes tout court." La journaliste s'interroge aussi : "Alors, pourquoi avoir attendu ?" Et de répondre : "Parce que Jean-Yves Le Drian, il a un profil Macron-compatible. Il ne s'est jamais mêlé aux affaires internes du PS, aux débats idéologiques, donc on peut l'accepter sans avoir l'air de trop pencher à gauche."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne