Noyés de la Deûle : l'affaire relancée

France 3

Entre 2010 et 2011, cinq jeunes hommes étaient morts noyés à Lille, dans la Deûle. La justice avait conclu à des accidents, mais trois hommes ont été mis en examen et l'enquête a été rouverte.

La psychose avait gagné Lille (Nord) entre 2010 et 2011 et des rumeurs de l'existence d'un tueur en série après la découverte de cinq corps de jeunes hommes noyés dans la Deûle. La justice avait classé l'affaire sans suite en 2014, mais le démantèlement d'un réseau de skinheads en Picardie, le "White Wolf Klan" ("Clan du loup blanc") a complètement relancé l'instruction.

L'ultradroite lilloise en cause ?

Trois hommes de l'ultradoite lilloise ont été placés en détention provisoire et mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort avec préméditation et avec arme. Soupçonnés d'avoir tué un homme de 42 ans en novembre 2011. Si à l'époque la thèse du suicide était privilégiée, ce nouveau développement pourrait laisser penser à une série de crimes, quatre autres jeunes hommes ayant trouvé la mort dans des circonstances similaires à la même période.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne