Les Réunionnais de la Creuse auditionnés devant une commission nationale

France 3

Les Réunionnais de la Creuse, ce sont ces milliers d'enfants arrachés à leur famille il y a près de 35 ans pour repeupler les zones rurales. Ils seront des dizaines, ce 6 janvier, à être auditionnés devant une commission nationale pour demander réparation.  

Du fond de sa cave, Valérie Andanson ressort les souvenirs de son enfance dans la Creuse. Une enfance qu'elle dit hantée de questions qui restaient sans réponse. Toutes ces années, entourée de ses parents, elle ignore qu'elle est arrivée de La Réunion à l'âge de trois ans. Comme Valérie Andanson, dans les années 60, 2 140 enfants sont déracinés de leur île vers un avenir que le ministre de l'Économie de l'époque, Michel Debré, leur promet meilleur.

Une identité soigneusement effacée 

On leur avait assuré qu'ils retourneraient chaque année dans leur famille. En réalité, ils ne reverront jamais une île qui a même été soigneusement effacée des papiers de Valérie Andanson. A 16 ans, c'est un document trouvé par hasard qui lui apprend son histoire et l'existence de cinq frères et soeurs, tous dans la même ville qu'elle. Aujourd'hui, vendredi 6 janvier, devant une commission nationale, ils seront des dizaines d'enfants de La Réunion à demander réparation.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne