Gay Games : les jeux de la diversité

France 3

Le Havre (Seine-Maritime) a accueilli pendant deux jours les épreuves de voile de la dixième édition des Gay Games. 65 athlètes lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) se sont affrontés lors de régates.

Florence, Philippe, Lucas, Tim et David. C'est le seul équipage français en course pour ces dixièmes Gay Games au large du Havre. Face à eux, des compétiteurs venus du monde entier : Australiens, Américains et Britanniques. Au total, 13 équipages s'affrontent pour cette dernière journée d'épreuve de voile. Les manches s'enchaînent et les résultats aussi.

Un message d'ouverture, de tolérance et de respect

Au-delà des résultats sportifs, c'est l'événement militant qui réunit ces athlètes lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT). Créés il y a plus de 30 ans, ces jeux mondiaux de la diversité veulent délivrer, par le biais du sport, un message d'ouverture, de tolérance et de respect. Au terme de la compétition, les Américains sont arrivés en tête et les Français pointent à la cinquième place.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne