Berlin : une zone verte pour limiter la pollution

FRANCE 3

La ministre de l'Environnement a annoncé ce week-end vouloir mieux gérer les pics de pollution de l'air. Une conférence sur ce thème s'ouvre en région parisienne. À Berlin, une zone verte s'étend sur une superficie vaste comme Paris.

En changeant le visage de l'automobile en centre-ville, Berlin a changé d'air. Depuis six ans, les véhicules qui ne répondent pas aux dernières normes européennes en matière d'émissions polluantes n'ont plus le droit de citer. La zone verte, un million d'habitants, plus vaste que Paris, suit en fait le tracé du tramway. Dès la sortie des voies rapides, à partir des panneaux "Umwelt zone", il est obligatoire d'arborer sur son pare-brise une pastille verte.

Amende de 80 euros

Seules exceptions tolérées, les véhicules historiques et de collection. Les étrangers doivent acheter pour 5 euros la pastille verte. En cas d'infraction, c'est 80 euros d'amende. D'après les autorités, les cas de fraude sont très rares. Après quelques grincements, la zone verte est maintenant totalement acceptée. Berlin est désormais l'une des capitales européennes les moins polluées : victoire sur les particules fines, mais échec sur les gaz à effet de serre. Cet air moins pollué n'est pas étranger à l'explosion des déplacements à vélo (+100%).
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne