Santé : les maladies cardiovasculaires sont responsables de 400 décès par jour en France

La prévention est primordiale pour éviter les maladies cardiovasculaires. C'est le message que veut faire passer la Fédération française de cardiologie à l'occasion de la journée mondiale du cœur, vendredi 29 septembre.

Chaque année en France, 150 000 personnes meurent à la suite d'une maladie cardiovasculaire, ce qui représente 400 décès par jour. À l'occasion de la journée mondiale du cœur, la Fédération française de cardiologie organise des événements d'information et de sensibilisation, un peu partout dans l'Hexagone, jusqu'à la fin de la semaine.

Première cause de mortalité chez les femmes

Ces maladies sont souvent sous-estimées. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 80% des infarctus prématurés pourraient être évités grâce à la prévention des facteurs de risques comme le tabac, l'alcool, l'obésité, l'hypertension ou le diabète.

Les maladies cardiovasculaires ne sont plus réservées qu'aux hommes. Elles progressent même fortement chez les femmes de moins de 50 ans. Leur nombre a triplé au cours de ces 15 dernières années. Elles sont même devenues la première cause de mortalité chez les femmes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne