Le demi-frère de Kim Jong-un assassiné en Malaisie

Kim Jong-nam, demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, a été assassiné lundi 13 février en Malaisie.

Les policiers malaisiens ont tenté toute la nuit de trouver deux femmes qui viennent de prendre la fuite en taxi. Quelques minutes plus tôt, lundi 13 février, en plein milieu de l'aéroport de Kuala Lumpur, elles s'en prennent à Kim Jong-nam, le demi-frère du dictateur nord-coréen Kim Jong-un, avec deux aiguilles empoisonnées. L'homme de 45 ans meurt sur le chemin de l'hôpital.

Traqué par sa propre famille

"Le régime de Pyongyang a tout fait depuis des années pour tuer Kim Jong-nam. Son assassinat est le résultat d'une longue préparation", a déclaré un membre de la sécurité nationale sud-coréenne. Kim Jong-nam traqué par sa propre famille. Sa dernière apparition publique date d'il y a 16 ans quand il est arrêté au Japon avec un faux passeport. Il s'excuse en disant simplement qu'il voulait visiter Disneyland. Les diplomates du monde entier pensent plutôt qu'ils tentent de fuir le régime sans pitié de son propre père.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne