L'impact limité des discours de Macron et Philippe dans l'opinion

D'après un sondage, plus d'un Français sur deux est sceptique quant au cap fixé par le président de la République et aux mesures annoncées par le Premier ministre.

Les Français ne sont pas forcément convaincus. Selon un récent sondage, 54% des personnes interrogées ne pensent pas que le cap fixé par le président de la République, Emmanuel Macron, à Versailles permettra d'améliorer la situation du pays. Pour le Premier ministre, Édouard Philippe, le soutien est encore moindre : 58% des sondés désapprouvent les mesures annoncées dans son discours de politique générale.

Les Français partagés sur la levée de l'état d'urgence

Dans le détail de cette enquête d'opinion, plus de sept Français sur dix approuveraient la réforme du baccalauréat. Les personnes interrogées sont en revanche beaucoup plus partagées sur la levée de l'état d'urgence. Quant à l'augmentation de la CSG pour tous en échange d'une baisse de cotisation sociale, elle ne séduit qu'un tiers des sondés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne