VIDEO. Syrie : aux portes de Raqqa, le fief des jihadistes

FRANCE 2

Les reporters de France 2 n'ont pas pu pénétrer dans cette ville syrienne, contrôlée par le groupe Etat islamique, mais ils ont pu rencontrer des habitants de la ville en déplacement.

Une équipe de France 2 escortée par l’armée syrienne s’est rendue, jeudi 23 octobre, à quelques kilomètres de Raqqa (Syrie), le fief des jihadistes de l’Etat islamique. Impossible d’aller plus loin pour des raisons de sécurité, mais ils ont pu rencontrer des habitants de la ville en déplacement.

La route n’est pas coupée. Des camions, des taxis, des bus circulent. Les véhicules en provenance de Raqqa sont contrôlés au détecteur d’explosifs, les coffres sont ouverts et les identités de passagers contrôlées.

"La liberté est morte"

L’armée dit ne pas vouloir fermer cette porte de sortie à la population, mais profite des interrogatoires pour recueillir des renseignements.

Les habitants de Raqqa oscillent entre la neutralité et la critique des nouveaux maîtres de la ville. Un conducteur dit simplement se déplacer de chez lui à son travail, tandis qu’une jeune femme peste contre l’impossibilité pour elle de poursuivre ses études.

"La liberté est morte à Raqqa", déplore-t-elle, alors qu’elle est obligée de se couvrir de nouveau le visage après quelques jours de répit passés à Alep.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne