VIDEO. Réactions au Canada au lendemain de la fusillade

FRANCE 2

Les Canadiens ont découvert que le terroriste qui a ouvert le feu mercredi à Ottawa était un enfant du pays. Le pays se remet en question.

Le Canada était jeudi 23 octobre un pays en état de choc, qui s’est découvert vulnérable. Il va lui falloir faire face à cette violence qui est en train de monter.

La mère du tueur s’est dite choquée, attristée, elle a présenté ses excuses aux victimes et a dit ne pas comprendre le geste de son fils.

Le Canada n’est plus un havre de paix

Les services de renseignement canadiens observent de plus en plus sur les réseaux sociaux une montée de la rancœur. Des individus trouveraient dans du pseudo religieux l’expression d’un ras-le-bol, sans qu’il y ait réellement de fondement politique.

La perception du Canada par ses citoyens va devoir évoluer, alors que le pays se voit comme un havre de paix à côté des Etats-Unis, pays violent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne