VIDEO. Mort de Christophe de Margerie : le pilotage hors de cause

FRANCE 2

Alors qu’avance l’enquête sur l’accident d’avion qui a coûté la vie au PDG de Total, il apparaît qu’une faute de pilotage est à exclure.

Tous les experts sont formels, il n’y a pas eu de faute de pilotage dans l’accident d’avion à Vnoukovo, en Russie, dans lequel est décédé le patron de Total Christophe de Margerie.

Une fois que l’avion était lancé, la collision était inévitable, selon les spécialistes.

Demander à la tour de contrôle ?

Le pilote aurait-il dû questionner la tour de contrôle s’il avait vu des phares sur la piste ? Il est facile de poser la question quand on connaît la fin de l’histoire, répond le correspondant de France 2 à Moscou, Alban Mikoczy.

Le pilote pensait simplement que les engins présents sur sa trajectoire allaient quitter la piste, cela n’a pas été le cas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne