Voir la vidéo
France 2

VIDEO. Marseille : au cœur d'une cellule de citoyenneté, la dernière chance avant le tribunal pour les jeunes en risque de délinquance

Décrochage scolaire, consommation de drogues, parents démissionnaires... Pour les repérer, l'école, les services sociaux et la police travaillent ensemble.

Les cellules de citoyenneté ont été mises en place dans une vingtaine de villes. Leur mission : remettre des jeunes en errance dans le droit chemin. Des opérations de la dernière chance avant les procédures judiciaires, orchestrées par les maires des communes ou leurs adjoints, entourés de professeurs, de magistrats ou encore d'inspecteurs de police. Les caméras de France 2 a assisté à l'une des séances organisée à Marseille (Bouche-du-Rhône). 

Décrochage scolaire, consommation de drogues, parents démissionnaires... Les adolescents, parfois âgés de 13 ou 14 ans, reçus devant ce conseil, ont tous été identifié comme "en risque de délinquance". Pour les repérer, l'école, les services sociaux et la police travaillent ensemble.

Bienveillance et intransigeance 

A la sortie, une adolescente déscolarisée et consommatrice de cannabis, accompagnée de sa mère, a été réceptive à cette leçon : "je pars à la dérive", reconnaît-elle. Cette mise en garde lui a "ouvert encore plus les yeux".

Une jeune homme, ému, révèle à son tour les problèmes dont il souffre à la maison, la cause, pense-t-il, de son comportement. Ici, cette cellule peut faire office de main tendue. Bienvellants, ces membres n'hésitent pas à être menaçant, dès lors que les jeunes qui arrivent devant eux commettent des incivilités. Un dernier rappel à l'ordre, ferme, avant la justice. 

Le JT
Les autres sujets du JT