VIDEO. Manuel Valls contre la "gauche passéiste"

FRANCE 2

Manuel Valls riposte face aux frondeurs du Parti socialiste et dit dans une interview vouloir en finir avec "la gauche passéiste".

Quelques jours après l’offensive de Martine Aubry, qui s’est posée en chef des frondeurs du Parti socialiste (PS), Manuel Valls contre-attaque avec une interview dans le Nouvel Observateur dans laquelle il critique une "gauche passéiste".

Le Premier ministre se décrit, en opposition, comme appartenant à une "gauche pragmatique, réformiste et républicaine". Manuel Valls dit aussi regretter que le PS n’ait pas tendu la main à François Bayrou en 2012.

Partage des rôles

Alors que son Premier ministre fait des vagues, le président François Hollande a réagi, alors qu’il remettait mercredi à Manuel Valls la Grand Croix de l’Ordre national du Mérite.

"Vous aimez la controverse à condition qu’elle soit facteur de débat, de contradiction et de synthèse, car il faut aussi qu’il y ait des hommes de synthèse dans la République", a dit sur un ton léger François Hollande, qui fixe ainsi la répartition des rôles : si le Premier ministre bouscule, le président veut être là pour rassembler.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne